La référence dans l’embellissement et
l’amélioration des espaces publics et privés

Un trafic ferroviaire sécurisé

Été comme hiver, Infrabel compte sur Krinkels pour gérer ses espaces verts situés le long des lignes ferroviaires de Flandre orientale, d’Anvers et de Bruxelles. À cette époque de l’année, nous mettons surtout l’accent sur la gestion forestière, la coupe sur les remblais de chemin de fer et la lutte contre les espèces exotiques. « Nous supprimons notamment les arbres situés le long du réseau ferroviaire afin qu’ils ne puissent pas tomber sur les voies et les caténaires », explique Dieter Lannoo.

« La grue de transbordement qui surplombe la voie nous permet de tout couper de l’autre côté, du moins jusqu’à une certaine distance. Les trains ne risquent donc pas de heurter des plantations en surplomb et les voies restent facilement accessibles pour les ouvriers. Pour des raisons de sécurité, nous tentons au maximum d’utiliser des moyens mécaniques. Lorsque nous ne pouvons pas recourir à une grue, nous coupons l’arbre et le transportons à l’aide d’une grue ferroviaire. Cela se fait généralement de nuit ».

 La lutte contre les espèces exotiques

« La lutte contre les espèces exotiques doit être menée au bon moment. La renouée du Japon est une plante parasite. Il faut la couper entre 4 et 7 fois par an », poursuit Dieter Lannoo. «Nous devons par contre nous occuper de la berce au mois de juin – avant qu’elle ne fleurisse. Sinon, elle se propage rapidement ».

http://mgt.dewitte.be/upload/news/3666/20170223rupshakselaar112.jpg http://mgt.dewitte.be/upload/news/3666/20170223rupshakselaar124.jpg http://mgt.dewitte.be/upload/news/3666/20170223rupshakselaar125.jpg http://mgt.dewitte.be/upload/news/3666/20170223rupshakselaar129.jpg